Environnement : les bonnes raisons de se tourner vers les produits bio

se tourner vers les produits bio.

De nos jours, le terme « biologique » est un mot à la mode qui accompagne tout, de la nourriture aux vêtements. Cependant, contrairement à beaucoup de soi-disant tendances, les aliments, le jardinage et les produits biologiques présentent des avantages substantiels qui ne peuvent être contestés. Un nombre croissant de personnes réalisent l’importance d’utiliser des produits bio qui ne font pas appel à des produits chimiques pour obtenir les résultats souhaités.

Que signifie « biologique » ?

Les produits biologiques sont fabriqués sans l’utilisation de pesticides chimiques, d’engrais, de stimulateurs de croissance, d’organismes génétiquement modifiés (OGM) ou d’additifs alimentaires. Il s’agit d’une méthode de culture beaucoup plus durable que les méthodes d’agriculture intensive, qui utilisent des produits chimiques pour augmenter la taille et la quantité des récoltes.

Les avantages de passer au produit bio

Le passage à un mode de vie biologique présente de nombreux avantages :

C’est meilleur pour l’environnement : L’utilisation généralisée d’engrais chimiques et de pesticides a provoqué le déclin de nos pollinisateurs. Passer au bio est meilleur pour l’environnement, car les produits chimiques toxiques sont tenus à l’écart des insectes et de la faune. Au contraire, l’agriculture biologique met l’accent sur les sols riches en nutriments, qui sont plus propices à la création d’habitats pour les insectes et les bestioles.

Contribue à la lutte contre le changement climatique : L’agriculture biologique est plus économe en énergie que l’agriculture conventionnelle, de sorte que son empreinte carbone est nettement inférieure à celle des méthodes utilisées dans l’agriculture intensive. Le piégeage du carbone peut également contribuer à la lutte contre le réchauffement de la planète, car le CO2 qui, autrement, se retrouverait dans l’atmosphère, est stocké dans le sol.

Moins de produits chimiques : Moins de produits chimiques dans le processus de culture signifie moins de produits chimiques dans le produit final. Qu’il s’agisse des aliments que vous mangez, du savon avec lequel vous vous lavez ou des vêtements que vous portez, opter pour le bio permet de réduire le nombre de produits chimiques avec lesquels vous et l’environnement entrez en contact.

Comment faire le changement

Passer au bio n’est pas aussi difficile qu’on pourrait le croire. La demande de produits durables et biologiques ayant augmenté ces dernières années, les prix commencent à baisser, ce qui signifie que le changement ne devrait pas vous coûter cher.

Alimentation : La plupart des supermarchés proposent désormais des fruits et légumes biologiques, ainsi que des produits de base comme les tomates en boîte et la farine. Pourquoi ne pas faire un tour sur votre marché local et acheter les légumes de saison ? De nombreux fournisseurs locaux cultivent des produits biologiques et vous minimiserez votre empreinte carbone en achetant aux agriculteurs locaux.

Produits de toilette : L’industrie cosmétique a connu une évolution majeure ces dernières années, de nombreuses marques mettant davantage l’accent sur les produits sans cruauté, naturels et même végétaliens. Vous pouvez acheter des savons et shampooings biologiques, des crèmes hydratantes biologiques, des déodorants biologiques et même des crèmes solaires biologiques non synthétiques. Tout cela est meilleur pour la planète et pour votre santé.

Vêtements : La mode rapide (fast fashion) est l’une des principales causes du réchauffement climatique, juste après la consommation de pétrole. L’une des principales mesures que vous pouvez prendre pour réduire votre empreinte carbone est donc d’acheter des vêtements auprès de détaillants éthiques et durables. Choisissez des vêtements fabriqués dans des matières durables, comme le coton biologique, le chanvre ou le bambou, plutôt que des tissus synthétiques moins chers. Ces tissus sont fabriqués selon des normes de durabilité et de droits des travailleurs bien plus strictes. De plus, ils sont biodégradables, de sorte que leurs fibres ne nuisent pas à la planète lorsqu’elles se détachent au lavage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*