L’élevage de poules : Une démarche éco-responsable

elevage poule

Acheter des poules, c’est une dépense “intelligente” qui va vous permettre de changer votre mode de vie en adoptant une démarche écologique ! Que ce soit en ville ou à la campagne (et quelle que soit la taille de votre jardin), vous arriverez toujours à aménager quelques m² pour élever des poules et entrer dans un cercle écologique vertueux : vous allez donner vos restes alimentaires aux poules et en échange, elles vous apporteront joie et œufs frais tous les matins ! 

En quoi la démarche est-elle écologique ?

D’abord, avoir quelques poules chez soi, c’est faire un pied de nez à l’industrie de l’oeuf ! On ne peut pas changer complètement toutes ses habitudes en matière de consommation, mais on peut faire des efforts à certains niveaux : arrêter de consommer des oeufs de l’industrie, c’est déjà un bon début. C’est une manière de dire “non, je ne veux plus consommer des oeufs qui font 1000 km de camion avant d’arriver dans mon magasin et qui sont pondus par des poules maltraitées !

En plus, vous allez peut être pour la première fois goûter des vrais oeufs avec de vrais jaunes, et ça change tout !  Pour un foyer de 3 ou 4 personnes, avoir 3 poules est largement suffisant pour la consommation hebdomadaire d’une famille. En effet, une poule pond en moyenne 250 oeufs par an : avec 4 poules, vous allez même commencer à en donner dans votre entourage, pour le plus grand plaisir de votre belle mère ! 

Avoir 3 ou 4 poules chez soi aura un véritable impact écologique car vous allez considérablement réduire vos déchets et arrêter de dégrader l’environnement ! Ce que vous considériez comme des déchets va tout d’un coup être un produit avec de la valeur : il va servir à nourrir vos poules ! Finis les poubelles à vider toutes les 2 jours : quand on sait qu’une poule va manger jusqu’à 150 kg de déchets organiques par an, vous imaginez un peu les tonnes économisées si tout le monde s’y mettait ? Une poule mange de tout, exceptés quelques épluchures de légumes (les choux, les pommes de terre crues) : elle adore tout particulièrement qui est “féculents” ou “plats en sauce” ! 

Dans certains départements, les poules sont offertes par les communes afin de sensibiliser les habitants à cette pratique : c’est à la fois écologique et économique puisque c’est autant de déchets que les camions poubelles n’auront pas à ramasser et que les usines de tri n’auront pas à traiter ! Plus d’infos

Alors qu’attendez-vous pour avoir des poules ?

Si l’argument écologique ne suffit pas à motiver votre moitié, voici d’autres arguments :

Avoir des poules, ça ne coûte pas cher : si vos poules mangent vos déchets, elles ne toucheront pas beaucoup à la réserve de grain. Il faut compter 6 euros de grains pour 3 poules par mois pour compléter leur alimentation. Il y a un coût à l’installation, comptez 150€ pour un poulailler 4 poules, 10€ pour une mangeoire et 10€ pour un abreuvoir ! 

Les poules n’ont pas besoin de beaucoup de places : min 15 m² pour être bien (et pour que l’herbe se renouvelle dans l’enclos) mais ce n’est pas une obligation ! C’est même possible d’avoir des poules en ville ! Notez cependant que naturellement, une poule préfère vivre dehors la journée qu’enfermée dans un petit espace : plus vous allez lui laisser de place et moins votre poule consommera de grains car elle trouvera le nécessaire dans votre jardin : herbe, minéraux et petits vers ! 

Les poules, c’est vraiment sympa avec les enfants : c’est ludique et éducatif ! Il faut les voir rentrer de l’école et se précipiter dans le poulailler pour ramasser les oeufs ou jeter des graines ! 

elevage poules enfants

Les poules, c’est autonome : bien sûr, il ne faut pas les abandonner un mois complet, mais une poule est plus autonome qu’un chien ou qu’un chat. Si vous optez pour un distributeur automatique de graines et d’eau, vos poules peuvent rester une petite semaine seules ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*