Écologie Sans Frontière

Les secteurs d’activité les plus polluants

par | Mai 21, 2024 | ECOLOGIE | 0 commentaires

Savez-vous combien de tonnes de CO2 sont rejetées dans l’atmosphère chaque heure, ou combien de plastique sont rejetés dans l’océan chaque minute ? Peut-être que vous le savez étant donné qu’on ne cesse d’en parler partout sur les médias, comme les réseaux sociaux, la télévision, la radio etc. Mais connaissez-vous les premiers coupables ? Eh bien, ce sont certains secteurs, qui à cause de leurs activités, rejettent d’importants déchets, ce qui pollue l’environnement.

Pour se rendre compte de cela, découvrons ici quelques exemples de ces secteurs qui polluent la planète, à savoir :

1. L’agriculture

L’agriculture est responsable de 13 à 18 % du total des émissions de gaz à effet de serre dans le monde. La plupart (65 %) des émissions agricoles sont du méthane et de l’oxyde nitreux, qui proviennent principalement des vaches. Le brûlage des terres pour l’agriculture est un problème supplémentaire auquel nous sommes confrontés. La destruction de ces terres augmente les émissions de CO2 et fait disparaître les arbres qui absorbent le CO2.

2. La vente au détail de produits alimentaires

Il ne s’agit pas ici de faire pousser des aliments, mais surtout de la manière dont les entreprises emballent, transportent et vendent les produits alimentaires ce qui fait que la vente au détail de produits alimentaires figure parmi les domaines les plus polluants.

En effet, la quantité d’emballages qui y est utilisée n’est pas seulement gigantesque, mais elle est aussi en grande partie inutile. Les entreprises utilisent près d’un million de tonnes de plastique dans la distribution alimentaire chaque année. Ces déchets vont dans les décharges ou dans les océans où ils tuent des centaines de milliers d’animaux marins.

A LIRE :   La culture du soja : quel est son impact pour l’environnement

3. Le transport

Ce n’est un secret pour personne que le transport est l’un des principaux responsables des gaz à effet de serre. Les émissions occasionnées par le secteur des transports – principalement les transports routier, ferroviaire, aérien et maritime – représentent plus de 24 % des émissions mondiales de CO2.

L’industrie du transport peut être divisée en deux sections différentes : le fret commercial et les passagers. Le fret commercial est responsable de 40 % des émissions totales du transport, tandis que le transport de passagers en représente 60 %.

4. La mode

Comme toute industrie, la mode utilise de l’énergie pour fabriquer des produits. Assurément, la production liés à la mode nécessite une énorme quantité d’énergie, mais rejette également divers polluants, ce qui peut représenter 10 % de toutes les émissions de carbone.

Mais ce qui place la mode encore plus haut dans la liste des pollueurs, c’est la quantité de déchets qui sont jetés chaque année, notamment les accessoires et les vêtements usés.

Bien sûr, le monde de la mode implique de nombreux acteurs différents, mais il y a un secteur que nous pouvons vraiment pointer du doigt : la mode rapide (fast-fashion). En effet, les articles de mode rapide sont fabriqués à partir de matériaux bon marché qui ne durent pas longtemps. Pire encore, ils contiennent souvent des microplastiques nocifs. Et ils ont tendance à être fabriqués dans des pays à faible revenu où la réglementation environnementale est moins stricte et où les usines sont plus susceptibles de fonctionner au charbon et au gaz.

A LIRE :   Les conséquences de la fonte des glaciers

5. L’industrie du plastique

Plus de 8 milliards de tonnes de plastique ont été produites, mais seulement 9 % de ces derniers ont été recyclées. Nous sommes sûrs que vous avez vu des photos de plages encombrées ou d’îles de plastique au milieu de l’océan, tuant les animaux marins, des petits poissons aux baleines. Il n’est donc pas nécessaire d’expliquer comment l’industrie du plastique est l’une des industries qui polluent massivement la planète.

6. La gestion des déchets

Nous avons déjà parlé du plastique dans les mers. Qu’en est-il des déchets dans les sites d’enfouissement ? C’est là qu’aboutissent environ la moitié de nos déchets. Et lorsque des produits chimiques nocifs s’en dégagent, ils finissent par empoisonner les terres environnantes et les eaux souterraines, et créent des problèmes de santé allant de l’asthme au cancer et aux malformations congénitales.

Aymeric Garcia

Nicolas Duchesne, Auteur sur Ecologiesansfrontiere.fr

En savoir plus sur Nicolas Duchesne

 

Aymeric partage son expertise en sciences de l’environnement. Passionné par la protection de la planète, il écrit des articles accessibles et bien documentés sur des sujets variés tels que les politiques écologiques et les innovations technologiques vertes.

Son engagement et ses analyses profondes font de lui une voix influente pour la promotion de pratiques durables et la transition vers un mode de vie respectueux de l’environnement.

Découvrez nos autres articles