L’impact de l’élevage industriel sur l’environnement

Contrairement à ce que beaucoup de gens peuvent le penser, l’élevage, surtout sa version industrielle est un élément indissociable à la destruction de l’environnement en ce moment.

En effet, avec plus de demande en termes de produits d’origine animale comme la viande, les produits laitiers ou aussi les œufs, la production devient de plus en plus intensive et c’est souvent cela qui nuit grandement à l’environnement.

Eh oui, pour pouvoir élever des animaux, il faudrait pouvoir les nourrir donc produire des grandes quantités de nourriture et cela nécessite souvent des méthodes de culture qui utilisent des produits dangereux qui ne respectent pas la préservation de l’écologie.

De ce fait, l’élevage industriel et intensif impacte donc directement la préservation, mais surtout la dégradation de cet environnement qui est si fragile en ce moment. Pour mieux cerner ce fait, on va voir ici ce qu’il en est vraiment.

L’élevage industriel dégrade les terres

Pour pouvoir élever un nombre important d’animaux qui va servir à nourrir la population mondiale, il est nécessaire de trouver des places pour les installer. Effectivement, la méthode d’élevage, surtout pour les animaux herbivores comme le bœuf ou aussi le mouton, utilisée en ce moment implique de leur fournir des pâturages. A cause de cela, de nombreuses terres sont vouées à dépérir dû au fait d’une trop grande exploitation.

De plus, ces pâturages ne suffisent pas souvent à la nourriture des animaux, ce qui nécessite de recourir à la production d’autres sources de nourriture et ce, en cultivant de plus en plus de terre en utilisant divers produits chimiques qui dégradent les terres.

L’élevage industriel pollue l’eau

Puisque les animaux ont également besoin d’eau, de beaucoup d’eau, les industriels qui évoluent dans le secteur de l’élevage sont également les responsables de la pollution de certains points d’eau.

En effet, à cause de la condition de vie médiocre de ces animaux élevés de façon intensive, il arrive souvent que l’eau utilisé pour leurs abreuvoirs puisse contaminer les sources d’eau comme les rivières ou les lacs.

L’élevage industriel pollue l’air

Un élevage industriel implique souvent d’élever des milliers d’animaux si l’on veut faire de bénéfices. De ce fait, le fait de concentrer ces plusieurs milliers de têtes dans un même endroit produisent principalement des tonnes et de tonnes de CO2 mais pas que, puisque les excréments de ces animaux, surtout ceux des ruminants sont également connus pour être l’un des sources d’émission du gaz méthane qui est connu pour être un gaz à effet de serre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*