L’impact des emballages sur l’environnement

L'impact des emballages sur l'environnement.

Que ce soit pour respecter l’hygiène, minimiser la dégradation du produit ou pour le distribuer plus efficacement etc. Il existe de nombreuses raisons valables pour lesquelles les rayons des supermarchés sont remplis de produits emballés. Malheureusement, la plupart des emballages sont conçus pour être à usage unique et ne sont pas recyclés, de ce fait, ils portent atteintes aux ressources naturelles et à l’environnement et entraînent même de graves problèmes écologiques. Bien qu’il puisse être difficile de trouver des aliments non emballés, il existe des possibilités de choisir des emballages moins nocifs pour les animaux, les gens et l’environnement. En gardant cela à l’esprit, voici certains impacts des emballages sur l’environnement pour nous rendre plus consciencieux.

Pollution de l’eau et des sols

Après leur utilisation, la plupart des emballages sont jetés et sont soit enfouis dans une décharge, soit deviennent des déchets qui sont emportés par le vent et les courants d’eau dans l’environnement. Les emballages envoyés dans les décharges, surtout lorsqu’ils sont en plastique, ne se dégradent pas rapidement ou, dans certains cas, pas du tout, et les produits chimiques des matériaux d’emballage, y compris les encres et les colorants des étiquettes, peuvent s’infiltrer dans les eaux souterraines et le sol. Les déchets se retrouvent souvent dans les endroits les plus reculés de la planète, où ils menacent la vie humaine, animale et surtout marine.

L’impact sur les oiseaux et les mammifères marins

Au-delà de leur inesthétique, car ils s’étendent aux confins de notre planète, les déchets d’emballages alimentaires constituent une menace pour la vie marine et les oiseaux ; le plastique est de loin le pire des contrevenants. De toutes les tasses et couvercles de café, les dosettes de café, les pailles, les récipients en polystyrène, la plupart sont conçus pour un usage unique. S’il n’est pas recyclé, il encombre souvent nos cours d’eau, où les animaux le prennent pour de la nourriture ou s’y emmêlent. Tout le plastique qui flotte autour des océans est incroyablement nocif pour les animaux. Les histoires abondent d’oiseaux morts trouvés avec des estomacs remplis de plastique, de tortues avec des pailles collées dans le nez, de baleines avec des sacs en plastique dans l’estomac et d’animaux avec des sacs en plastique enroulés autour de leur corps.

Pollution atmosphérique

Les déchets d’emballage alimentaire qui ne sont pas recyclés ou compostés sont généralement mis en décharge ou incinérés. Si ces deux options présentent des avantages pour la gestion des déchets, elles produisent toutes deux des émissions atmosphériques, notamment des gaz à effet de serre. Les décharges émettent de l’ammoniac et du sulfure d’hydrogène et les incinérateurs peuvent émettre du mercure, du plomb, du chlorure d’hydrogène, des dioxydes de soufre, des oxydes nitreux et des particules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*