« Pollution de l’air : Ségolène Royal ça commence à bien faire! » suite…

 

 

 

 

 

 

Paris, le 21 mars 2015

Communiqué de presse

 

Pollution de l’air : Ségolène Royal, ça commence à bien faire !

suite

 

La pollution à Paris continue et Ségolène Royal envisage seulement une circulation alternée pour dans deux jours… en espérant très fort ne pas avoir à le faire.

 

Sous prétexte de ne pas faire d’écologie punitive, l’actuelle ministre de l’écologie punit sévèrement les Franciliens en les obligeant à respirer un air ultra-pollué dépassant les normes prescrites par notre propre législation et par la réglementation européenne, les principales victimes étant les plus vulnérables : enfants en bas âge et personnes âgées.

 

Quant à la déclaration de la ministre prétextant ne pas prendre de mesure parce qu’elle n’a pas constaté d’affluence aux urgences, c’est une marque supplémentaire de sa méthode de gouvernement, basée sur l’intuition immédiate et la réactivité à l’opinion. C’est aussi une manifestation de son mépris pour les millions de Franciliens qui absorbent depuis dix jours ces particules mortifères… et à qui il sera bientôt reproché de ne pas tomber comme des mouches !

 

Il est temps que les responsables politiques prennent conscience de l’enjeu sanitaire majeur que représente la pollution de l’air et que des mesures fortes soient prises dès le début des pics, comme l’a suggéré la maire de Paris.

 

Un manque de courage qui fait des victimes.

 

Contact presse :

Nadir SAÏFI, Vice-Président d’ESF : 0619331656

  Franck LAVAL, Fondateur d’ESF : 0620558060