Quelques gestes écologiques à adopter durant l’hiver ?

gestes écologiques à adopter durant l'hiver.

Les conditions climatiques hivernales favorisent souvent les problèmes environnementaux de la planète. En effet, que ce soit du sel que nous répandons sur les trottoirs glacés ou aussi l’énergie supplémentaire utilisée pour chauffer nos maisons les jours de grand froid etc. ces besoins en hiver sont souvent néfaste pour l’environnement.

Toutefois, si nous adoptons tous une approche plus consciente cet hiver, il est possible de réduire notre impact sur l’environnement.

Voici quelques conseils écologiques que vous pouvez utiliser pour protéger l’environnement pendant l’hiver :

Portez des vêtements plus chauds

Plutôt que d’augmenter le chauffage de votre maison (ce qui nécessite une plus grande consommation d’énergie), mettez quelques couches de vêtements en plus pour vous tenir chaud. Portez des sous-vêtements, des pulls, des chaussettes et des vestes légères pour vous tenir chaud. Utilisez la même approche la nuit en superposant des couvertures, des couettes et des édredons sur votre lit. Cette pratique simple vous permet de baisser un peu la température de votre système de chauffage, ce qui vous permet d’économiser de l’énergie et de l’argent.

Déglacez avec précaution

En règle générale, vous pouvez jeter du sel sur vos trottoirs et votre allée pour éliminer la glace pour des raisons de sécurité. Mais saviez-vous que certains dégivreurs, tels que le sel gemme et le chlorure de calcium, peuvent présenter un danger pour les enfants, les animaux domestiques et l’environnement ? Si vous devez utiliser ces produits, lisez attentivement le mode d’emploi de l’emballage et n’en utilisez que la quantité nécessaire. Si possible, recherchez des alternatives plus sûres et éco-responsables, comme le sable et la sciure de bois, qui permettent d’appliquer une traction sur les surfaces glacées sans utiliser de produits chimiques nocifs.

N’oubliez pas d’économiser l’eau

Une douche chaude peut sembler être un miracle en plein hiver, mais n’oubliez pas que vous devez continuer à économiser l’eau, même dans les endroits où l’eau semble abondante. Les mêmes soucis de pénurie d’eau qui apparaissent à l’été ne disparaissent pas l’hiver.

Ne laissez pas votre voiture en marche longtemps

Il est agréable de monter dans une voiture chaude après l’avoir « laissée chauffer » pendant quelques minutes en attendant dans le confort de votre propre maison. Toutefois, cette pratique augmente inutilement les émissions et la pollution de l’air. Limitez la marche au ralenti de votre voiture à trois minutes au maximum. Mieux encore, il suffit de démarrer la voiture et de conduire (avec des gants, un chapeau et une écharpe pour vous tenir chaud). Votre voiture ne se réchauffera que quelques minutes après votre départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*