Écologie Sans Frontière

Quels sont les inconvénients du bokashi ?

par | Juin 13, 2024 | RECYCLAGE | 0 commentaires

Le Bokashi est une méthode populaire de compostage qui utilise des micro-organismes efficaces pour fermenter les déchets de cuisine plutôt que de les décomposer traditionnellement. Bien qu’il soit souvent loué pour sa rapidité et son efficacité, le Bokashi a aussi ses inconvénients. Cet article se concentre exclusivement sur les inconvénients de cette méthode pour vous aider à prendre une décision éclairée.

Pour avoir un aperçu rapide, consultez le tableau récapitulatif ci-dessous :

Inconvénients du BokashiDescription
Coût initialInvestissement dans un seau Bokashi
Gestion des jusNécessité de vider fréquemment le liquide
OdeursPotentiel de mauvaises odeurs si mal géré
Espace de stockage pour la maturationBesoin d’espace supplémentaire pour la maturation du compost
Restrictions alimentairesNe peut pas traiter tous les types de déchets de cuisine

Exploration des inconvénients du Bokashi

Liste des inconvénients du Bokashi

Bien que le Bokashi soit une méthode de compostage avantageuse pour beaucoup, il est important de comprendre les aspects moins pratiques avant d’adopter ce système.

Le prix du bokashi est plus élevé que les autres méthodes de compostages traditionnelles

Le coût initial pour démarrer le compostage Bokashi peut varier, mais il est généralement considéré comme plus élevé que pour d’autres méthodes de compostage traditionnelles. Pour vous lancer dans le Bokashi, vous aurez besoin d’acheter un ou plusieurs seaux Bokashi spécialement conçus, ainsi que du son enrichi en micro-organismes, appelé Bokashi bran.

  • Seaux Bokashi : Le prix d’un seau Bokashi varie généralement entre 50 et 100 euros, selon la taille et la marque. Certains kits peuvent inclure deux seaux, permettant une rotation efficace entre les charges de compostage.
  • Bokashi Bran : Le son Bokashi est nécessaire pour activer et accélérer le processus de fermentation. Un sac de Bokashi bran coûte généralement entre 10 et 30 euros, en fonction de la quantité. Chaque processus de fermentation nécessite une certaine quantité de bran, donc ce coût est récurrent à chaque nouveau cycle de compostage.
A LIRE :   Où jeter le polystyrène pour qu'il soit recyclé ?

Ces coûts initiaux, bien que substantiels, sont souvent justifiés par les avantages à long terme du Bokashi, notamment la capacité de traiter les déchets de cuisine de manière rapide et sans odeurs, ainsi que la production d’un liquide riche en nutriments qui peut être utilisé comme engrais. Cependant, pour ceux qui sont préoccupés par l’investissement initial, il peut être utile de comparer ces coûts avec d’autres options de compostage qui ne nécessitent pas d’équipement spécialisé.

Gestion des jus

Un des inconvénients majeurs du Bokashi est la gestion des jus, qui doivent être drainés régulièrement pour éviter les mauvaises odeurs et accélérer le processus de fermentation. Ce liquide, bien qu’utile comme engrais liquide dilué, nécessite un entretien constant.

Odeurs

Contrairement à d’autres formes de compostage, le Bokashi peut produire des odeurs aigres si le processus n’est pas géré correctement. Ces odeurs peuvent être désagréables et sont souvent le résultat d’un déséquilibre dans le processus de fermentation.

Espace de stockage pour la maturation

Après la fermentation dans le seau Bokashi, le compost doit maturer dans un endroit approprié. Cela signifie que vous aurez besoin d’un espace supplémentaire pour stocker le compost avant qu’il puisse être utilisé dans le jardin, ce qui peut être un problème pour ceux qui ont des espaces limités.

Restrictions alimentaires

Le système Bokashi a également des restrictions concernant les types de déchets que vous pouvez composter. Les liquides, les gros os et les coquilles dures ne doivent pas être ajoutés au seau Bokashi, limitant ainsi les types de déchets de cuisine que vous pouvez traiter.

Lorsque vous envisagez différentes méthodes de compostage, il est également utile de savoir comment appliquer ces techniques dans de petits espaces. Par exemple, la permaculture sur balcon offre une approche innovante pour cultiver vos plantes même dans un espace limité. Cet article explore comment intégrer des pratiques de permaculture sur un balcon, vous aidant à maximiser l’utilisation de votre espace tout en restant respectueux de l’environnement.

A LIRE :   Peut-on mettre un melon dans le composteur ?

Pour en savoir plus sur les inconvénients de différentes pratiques écologiques, consultez ces articles :

Quelles sont les meilleures alternatives au bokashi ?

Liste d'alternatives au Bokashi

Pour ceux qui trouvent le Bokashi inadapté à leurs besoins, il existe plusieurs autres méthodes de compostage qui peuvent être explorées :

  • Compostage traditionnel : Utilisation de bacs de compostage pour décomposer naturellement les déchets de cuisine et de jardin à l’air libre.
  • Vermicompostage : Utilisation de vers pour décomposer les déchets de cuisine dans des bacs ou des tours spécialement conçus.
  • Compostage électrique : Des appareils qui accélèrent le processus de compostage en chauffant et en mélangeant les déchets de cuisine.

Chaque méthode a ses propres avantages et peut être plus adaptée en fonction de vos besoins spécifiques, de l’espace disponible et de votre budget.

En explorant les différentes méthodes de compostage, il est utile de savoir si l’on peut mettre de la viande dans le compost. Le compostage traditionnel déconseille généralement l’ajout de viande en raison des risques de nuisibles et des odeurs. Cependant, certaines techniques comme le bokashi permettent de composter ces déchets de manière plus contrôlée. Comprendre les particularités et les défis liés à la gestion des restes de viande dans le compost peut vous aider à choisir la méthode la plus adaptée à vos besoins et à votre environnement.

Bien que le Bokashi soit une méthode efficace pour traiter les déchets de cuisine, ses inconvénients peuvent ne pas convenir à tout le monde. Le coût initial, la gestion des jus, les odeurs potentielles, l’espace nécessaire pour la maturation et les restrictions alimentaires sont tous des facteurs à considérer. En évaluant soigneusement ces inconvénients, vous pourrez déterminer si le Bokashi ou une alternative est la meilleure solution pour vos besoins de compostage.

Aymeric Garcia

Nicolas Duchesne, Auteur sur Ecologiesansfrontiere.fr

En savoir plus sur Nicolas Duchesne

 

Aymeric partage son expertise en sciences de l’environnement. Passionné par la protection de la planète, il écrit des articles accessibles et bien documentés sur des sujets variés tels que les politiques écologiques et les innovations technologiques vertes.

Son engagement et ses analyses profondes font de lui une voix influente pour la promotion de pratiques durables et la transition vers un mode de vie respectueux de l’environnement.

Découvrez nos autres articles 

Peut-on mettre un melon dans le composteur ?

Peut-on mettre un melon dans le composteur ?

Oui, les melons peuvent être ajoutés au composteur et apporter de nombreux avantages grâce à leur richesse en nutriments et en eau. Cet article explore comment utiliser les melons dans le compost, les précautions à...

Peut-on mettre du riz dans le compost ?

Peut-on mettre du riz dans le compost ?

Composter du riz, qu'il soit cuit ou non, est tout à fait possible en suivant quelques pratiques essentielles pour éviter les nuisibles et les mauvaises odeurs. Cet article explore les différentes techniques pour...