Écologie Sans Frontière

21 idées questions à se poser pour construire sa maison écologique

par | Mai 24, 2024 | MAISON | 0 commentaires

Une maison écologique est une habitation qui a le moins d’impact possible sur notre environnement. L’écologie signifie efficacité énergétique, éviter les toxines environnementales et utiliser les matériaux et ressources de manière responsable tout en ayant un effet positif sur le plan physique et psychologique pour ses habitants.

Ce que nous construisons est important, tout comme la manière dont nous le faisons. Construire avec une approche écologique devrait être la norme pour une maison du XXIe siècle. Dans cet article, nous allons présenter 21 conseils pour une conception de maison écologique.

Quel est le meilleur emplacement pour construire sa maison écologique ?

Choisir un emplacement est la première étape pour construire une maison écologique. Si possible, prenez en compte les points suivants.

  • Transport : Construire une maison à proximité des transports en commun réduira votre impact sur l’environnement. Par exemple, vivre dans une grande ville comme Paris facilite l’accès aux transports, mais cela peut ne pas être possible pour tout le monde.
  • Infrastructures : La disponibilité des services publics et des infrastructures varie. Si vous pouvez utiliser des infrastructures existantes, vous êtes sur la bonne voie pour réduire votre impact environnemental.
  • Sites sensibles ou dangereux : Essayez d’éviter les zones dangereuses comme les zones inondables. Si vous construisez dans une zone à haut risque, assurez-vous que la maison est conçue pour résister aux dangers. Savez-vous ce qui n’est pas écologique ? Construire votre maison deux fois. Pour en savoir plus sur la construction dans les zones à haut risque, consultez un autre article que nous avons écrit sur les idées de conception de maisons résistantes aux inondations.

Quelle taille de maison pour une maison écologique et autonome ?

Tout le monde intéressé par la conception de maisons écologiques ne choisira pas cette option, mais les maisons plus petites sont beaucoup plus efficaces.

Construire une maison plus petite réduira votre utilisation de matériaux et vos besoins en énergie. Un espace plus grand utilisera plus de matériaux et nécessitera plus d’énergie pour le chauffage et la climatisation. Réfléchissez à vos besoins et essayez de ne pas exagérer avec la taille de votre maison. Les maisons plus petites sont intrinsèquement plus efficaces et moins gaspilleuses.

Orientation de votre maison pour la lumière et la chaleur naturelles

L’orientation est importante pour les maisons écologiques. Si vous vivez dans un climat froid de l’hémisphère nord, vous pouvez tirer parti du soleil en ayant plus de fenêtres orientées vers le sud. Si vous construisez un mur long avec des fenêtres orientées au sud, vous maximisez la lumière directe du soleil en hiver. Le soleil aidera à chauffer votre maison et à apporter de la lumière naturelle. Vous devez éviter trop de fenêtres orientées à l’ouest, ce qui provoquera beaucoup de reflets et apportera de la chaleur en été. Si vous avez des fenêtres orientées à l’ouest, vous pouvez planter un grand arbre pour bloquer une partie de la lumière inconfortable.

Vous pouvez planter un arbre à feuilles caduques devant vos fenêtres orientées au sud pour plus d’économies d’énergie. Les arbres à feuilles caduques perdent leurs feuilles en hiver. L’arbre bloquera la lumière du soleil en été mais perdra ses feuilles et laissera entrer la lumière du soleil en hiver. Ce cycle aidera à réduire votre consommation de chauffage. Une autre astuce consiste à utiliser des pare-soleil ou un auvent de toit. Le soleil est plus haut en été qu’en hiver, donc un auvent de toit peut bloquer le soleil en été. En hiver, le soleil sera à un angle plus bas et ne sera pas bloqué par l’auvent. Ces caractéristiques de conception passive peuvent faire une grande différence en matière d’écologie à faible coût.

L’agencement influence l’utilisation de l’énergie dans une maison

Saviez-vous que les igloos sont des conceptions de maisons très énergétiquement efficaces ? Un igloo est construit dans un climat froid avec une forme qui minimise la surface. La surface réduite diminue la perte de chaleur intérieure.

Construire une maison très large et étalée aura plus de pertes de chaleur et sera moins efficace qu’une maison compacte. Construire en hauteur peut être plus efficace que construire en largeur dans certains cas. Un cube ou une sphère sont des formes très efficaces. Il y aura toujours des compromis dans la conception d’une maison écologique. Cependant, vous n’avez pas besoin de faire ressembler votre maison à un igloo (sauf si vous le souhaitez) ! L’idée est qu’une conception compacte est meilleure qu’une conception étalée. Une maison compacte à deux étages sera généralement plus efficace qu’une maison de plain-pied étalée. Par exemple, si vous voulez construire une maison de 200 mètres carrés, faire deux étages avec 100 mètres carrés par étage sera probablement plus efficace que de construire un étage de 200 mètres carrés.

Utiliser des matériaux locaux pour une maison écologique

Utiliser des matériaux locaux dans votre nouvelle maison écologique réduira le besoin de transport. Il est plus écologique d’acheter du bois scié localement que de le commander à l’autre bout du pays. Cependant, cela peut être difficile car vous aurez peut-être moins d’options en fonction de votre emplacement. La disponibilité des matériaux variera en fonction de l’endroit où vous construisez votre maison.

Si vous avez une carrière de pierre locale, pourquoi ne pas utiliser leurs pierres pour votre terrasse ? Voyez quels matériaux et produits locaux sont disponibles. Je recommande d’acheter des cabinets de cuisine locaux plutôt que d’importer des cabinets de designers européens si vous vivez en France. C’est nettement plus écologique, et vous pouvez trouver des produits de meilleure qualité chez les petites entreprises locales.

Quel matériau utiliser pour une maison écologique ?

Le recyclage est très important, mais il doit être équilibré avec la disponibilité. Selon votre emplacement, les matériaux facilement disponibles varieront. Toutes sortes de matériaux sont recyclés, récupérés et réutilisés. Voici une liste de certains matériaux fabriqués à partir de produits recyclés que vous pouvez choisir pour construire votre maison écologique :

  • Plans de travail en verre recyclé
  • Acier fabriqué à partir de métaux recyclés
  • Bois récupéré. Ces bois peuvent être magnifiques ! Lorsque des entrepreneurs démolissent ou rénovent un bâtiment, ils peuvent souvent réutiliser les vieux produits en bois qu’ils récupèrent pour d’autres projets. Il existe des scieries spécialisées dans l’achat et la vente de bois récupéré.
  • Briques et autres maçonneries récupérées peuvent être une bonne option pour votre maison. Les briques, pierres et pavés peuvent également être recyclés et réutilisés.
  • Réutilisez les sols de l’excavation pour le nouvel aménagement paysager.
  • Tuiles de toit avec contenu recyclé.
  • Matériaux de cloison sèche recyclés.
A LIRE :   Brique en terre crue : avantages et inconvénients

De nombreux produits dans votre nouvelle maison pourraient provenir de matériaux recyclés.

Vous pouvez également réduire les déchets de chantier en veillant à ce que l’entrepreneur recycle les matériaux de déchets pendant la construction.

Pour ceux qui cherchent à construire de manière durable, il est essentiel de comprendre les matériaux disponibles. Apprenez-en plus sur les avantages et inconvénients des briques en terre crue. Cet article détaille les caractéristiques de ce matériau traditionnel, offrant une perspective sur son utilisation dans les constructions écologiques et comment il peut contribuer à la durabilité et à l’efficacité énergétique de votre maison.

matériaux durables bois de récupération

L’isolation est essentielle pour les maisons écologiques

L’isolation est un élément majeur. Tout d’abord, le vocabulaire. Le coefficient de résistance thermique (valeur R) est un terme utilisé pour évaluer la valeur d’isolation d’un matériau. Plus la valeur R est élevée, plus l’isolation est efficace. Vous devez vous assurer que votre maison a une valeur R suffisante pour votre climat. Il existe de nombreux types et techniques d’isolation. Lors de la conception d’une maison, nous examinons toutes les options avec nos clients. Il est utile de souligner l’importance de l’isolation et les options disponibles.

Si votre région dispose de codes énergétiques, vous devez respecter au moins les normes minimales en matière d’isolation. Dans notre entreprise, nous dépassons généralement les normes d’isolation lors de la construction d’une maison écologique. Une bonne isolation est l’une des idées les plus importantes à mettre en œuvre pour une maison économe en énergie. Le chauffage et la climatisation représentent le plus grand pourcentage de la consommation d’énergie sur votre facture. Plus votre isolation est performante, moins vous consommerez d’énergie.

Etanchéité à l’air pour une conception de maison économe en énergie

L’étanchéité à l’air, également connue sous le nom de stoppeur de courant d’air, va de pair avec l’isolation. C’est l’une des idées de conception de maisons économes en énergie les moins connues et souvent oubliées. Une bonne étanchéité empêche l’air de fuir à travers votre maison. Vous devez vous assurer que votre maison ne laisse pas échapper l’air conditionné. À quoi sert toute cette isolation si l’air froid passe par des fissures et des crevasses dans vos murs ?

Il doit y avoir une étanchéité à toutes les ouvertures et pénétrations à travers vos toits et murs. L’étanchéité est nécessaire autour des fenêtres, portes, conduits de ventilation, conduits électriques et autres trous ou pénétrations. Ceux-ci doivent être suffisamment étanchés par des méthodes comme le calfeutrage. Nous recommandons souvent l’isolation en mousse pulvérisée à cellules fermées. Elle isole et se dilate pour sceller les ouvertures, les petits trous et les fissures dans la construction. L’étanchéité à l’air dépend fortement de la qualité de la construction. Utiliser de bons entrepreneurs en construction est essentiel pour construire des maisons écologiques.

Vous pouvez tester l’étanchéité à l’air d’une maison avec un test d’infiltrométrie. Ce test de pression d’air détermine si votre maison fuit de l’air et à quel taux.

Comment réduire sa consommation d’énergie avec des bonnes menuiseries ?

Il est crucial d’utiliser des fenêtres et portes efficaces pour une maison écologique. Elles doivent être équipées de bandes d’étanchéité appropriées pour empêcher les éléments extérieurs d’entrer et se fermer hermétiquement pour garantir une isolation optimale. Le type de verre et la valeur d’isolation du matériau sont également essentiels.

Bien que les fenêtres et les portes puissent représenter un investissement important, il est important de s’assurer qu’elles ne vous coûteront pas plus cher à long terme en raison de leur inefficacité. Les fenêtres et les portes sont souvent des points faibles pour les fuites d’air. Il est donc crucial de garantir une bonne étanchéité à l’air autour de ces zones.

Investir dans de bonnes fenêtres et portes, puis les installer correctement, est essentiel. Vous ne voulez pas acheter des fenêtres de qualité pour les installer de manière médiocre. Assurez-vous que l’installation soit réalisée avec soin pour maximiser les économies d’énergie et le confort de votre maison.

Fenêtre à triple vitrage pour la durabilité

Matériaux écologiques pour la maison

Nous souhaitons utiliser des matériaux qui évitent les composés organiques volatils (COV). Par exemple, utilisez de la peinture ou de la colle à faible teneur en COV pour la construction de votre nouvelle maison.

Utilisez des matériaux qui peuvent être recyclés plus tard ou qui ont déjà été recyclés. Utiliser des matériaux locaux est un bon début pour la durabilité. Il existe de nombreux matériaux durables dans la nature, tels que le bois, qui sont renouvelables et certifiés. Vous devez également vous assurer que les matériaux que vous choisissez sont durables ! Il n’est pas écologique de remplacer les matériaux tous les quelques années.

Quel éclairage utiliser pour une maison écologique ?

Les lampes LED deviennent de plus en plus courantes comme caractéristique de conception de maison économe en énergie. Dans nos projets, elles sont standard. Tous nos clients veulent des lampes LED. Elles réduiront vos coûts énergétiques en consommant moins d’électricité. Vous n’aurez pas besoin de changer les ampoules pendant de nombreuses années, car elles sont durables. Elles peuvent être un peu plus coûteuses au départ, mais pensez aux économies sur l’électricité et au remplacement moins fréquent des ampoules ! L’éclairage économe en énergie est une addition facile à une maison écologique.

Au fait, LED signifie diode électroluminescente : c’est la meilleure option pour un éclairage économe en énergie et pour des conceptions de maisons économes en énergie.

Dispositifs de plomberie économes en eau

Les toilettes et autres dispositifs de plomberie sont différents de ce qu’ils étaient autrefois. Ils fabriquent des toilettes à double chasse où vous pouvez choisir un débit de chasse plus faible ou plus élevé. Tous vos dispositifs de plomberie peuvent avoir une utilisation d’eau réduite ou à faible débit, y compris les robinets et les douchettes. Ces dispositifs deviennent très populaires. Vous n’aurez aucun mal à trouver des dispositifs de plomberie qui utilisent de l’eau à des débits plus faibles. Il n’est pas nécessaire d’être gaspilleur.

Système HVAC efficace pour une maison écologique

HVAC signifie chauffage, ventilation et climatisation.

Votre système de chauffage et de climatisation sera généralement la plus grande source de consommation d’énergie de votre maison. Il est donc essentiel d’utiliser un système efficace et bien conçu. Le HVAC représente une grande partie de votre consommation d’énergie ; par conséquent, la sélection des produits et du système est cruciale pour une maison économe en énergie. Voici quelques options qui peuvent vous aider :

  • Thermostat intelligent : L’une des astuces les plus faciles pour une maison écologique est d’utiliser des thermostats intelligents. Un thermostat intelligent peut réduire votre consommation d’énergie en apprenant vos habitudes et en optimisant selon votre niveau de confort.
  • Zones : Je suis un grand fan des zones. Avez-vous déjà vécu avec quelqu’un qui aime la chaleur alors que vous préférez la fraîcheur ? Diviser la maison en zones vous permet de régler des températures indépendantes par pièce. De plus, vous n’avez pas besoin de faire fonctionner le HVAC dans les pièces rarement utilisées, comme le sous-sol ou la buanderie.
  • Équipements efficaces : Quel que soit le système que vous concevez, assurez-vous que les équipements soient économes en énergie et correctement installés.
  • Unités mini-split : Les unités de chauffage et de climatisation mini-split sont incroyablement populaires en ce moment en raison de leur efficacité et de leur capacité à contrôler une maison par zones distinctes. Ces systèmes ont un condenseur à l’extérieur de la maison et au moins une unité dans chaque pièce à l’intérieur de la maison.
A LIRE :   Les avantages d’utiliser un purificateur d’eau

Utiliser un ventilateur récupérateur d’énergie

Installez un ERV ou ventilateur récupérateur d’énergie. Si vous avez des ventilateurs d’extraction et des conduits dans votre maison, par exemple dans votre salle de bain, l’ERV peut utiliser la chaleur de l’air extrait pour préchauffer ou pré-refroidir l’air entrant dans votre maison. Préchauffez l’air en hiver ou pré-refroidissez l’air en été avec un ERV pour réduire la consommation d’énergie de votre système HVAC. Ne vous inquiétez pas : il ne mélange pas l’air extrait avec l’air neuf ! Il utilise simplement la chaleur de l’air extrait.

Récupération d’eau de pluie

Pourquoi laisser toute cette eau de pluie se perdre ? Installez des gouttières et des descentes de toit qui dirigent l’eau vers un réservoir pour réutilisation. Cette eau peut être utilisée pour flusher vos toilettes ou arroser le jardin. L’eau de pluie (selon votre région) peut même être utilisée pour boire si vous la filtrez et la purifiez. L’utilisation la plus courante de la récupération d’eau de pluie est pour le jardinage ou l’irrigation.

Il existe de nombreux types de systèmes pour la réutilisation de l’eau de pluie. Vous pouvez utiliser un réservoir de rétention en béton souterrain pour stocker l’eau avec une pompe pour la faire circuler. Les maisons écologiques ont besoin d’une manière intelligente de gérer l’eau.

Quelles sources d’énergie pour une maison écologique ?

L’énergie renouvelable est un sujet brûlant de nos jours pour la durabilité. La source d’énergie est essentielle lors de la conception d’une maison écologique. Voici quelques options.

  • Panneaux photovoltaïques : Installez des panneaux photovoltaïques ou solaires pour générer de l’énergie à partir du soleil. Ceux-ci stockent l’énergie dans des batteries afin que vous puissiez également avoir de l’électricité la nuit. Les grands arbres bloquant le soleil peuvent poser problème pour les panneaux solaires. L’orientation de la maison est importante. Assurez-vous qu’un professionnel détermine si votre emplacement est adéquat. L’énergie excédentaire peut être vendue à votre source d’énergie locale dans certaines régions.
  • Éoliennes : Envisagez d’installer une petite éolienne si cela est approprié. Vérifiez si votre source d’énergie locale propose de l’énergie éolienne ou d’autres énergies renouvelables.
  • Chaleur géothermique : Bien que le sol puisse geler en hiver, la terre profonde en dessous est chaude. Utilisez la chaleur de la Terre pour chauffer votre maison !

Chauffe-eau solaire ou chauffe-eau sans réservoir

L’eau chaude solaire est un système de chauffage de l’eau utilisant le soleil. Il peut être installé sur votre toit et chauffer votre eau. Il existe deux types de base de chauffage solaire de l’eau. Un système actif utilise des pompes, et un système passif n’en utilise pas. Ces systèmes réduiront les dépenses énergétiques et sont une excellente caractéristique pour les conceptions de maisons économes en énergie.

Si vous choisissez de ne pas utiliser l’eau chaude solaire, une autre option consiste à utiliser des chauffe-eau sans réservoir. J’admets que les opinions sur ces appareils varient. Tout le monde n’est pas satisfait de ce type de chauffe-eau.

Chauffe-eau sans réservoir

Plantation intelligente pour une maison écologique

Il arrive que certaines personnes plantent des végétaux inadaptés à leur climat ou à leur type de sol, nécessitant ainsi beaucoup d’eau et d’entretien. Ne faites pas cette erreur ! Vivre de manière écologique implique de planter les bons types de plantes aux bons endroits. Les maisons écologiques ont besoin de paysages durables et de plantations appropriées. L’objectif est de minimiser l’entretien et l’utilisation de l’eau.

Plantation intelligente : Utilisez des espèces de plantes natives de votre région ou bien adaptées à votre climat. Assurez-vous que ces plantes peuvent survivre avec un entretien minimal et peu d’arrosage.

Potager : Pensez à planter un potager. Cultiver vos propres aliments biologiques est très écologique et peut être un passe-temps agréable. Assurez-vous de planter des fruits et légumes qui prospéreront dans votre région. Utilisez l’eau de pluie collectée des gouttières de votre toit pour arroser votre jardin.

Construire des maisons écologiques durables

Construire pour durer ! Je ne saurais trop insister là-dessus. Si vous voulez construire une maison écologique, vous devez la construire pour qu’elle dure. La durabilité est essentielle pour les maisons écologiques. Si votre maison a constamment besoin de réparations, ce n’est pas écologique. Si votre toit doit être refait tous les 6 ans, ce n’est pas durable. Construisez votre maison pour durer ! L’artisanat doit être tel qu’il survivra au temps et aux épreuves. Construisez avec des matériaux nécessitant peu d’entretien. Construisez avec intelligence.

Prenez soin de votre maison lorsque vous y vivez et construisez votre maison de manière à ce qu’elle prenne soin de vous. Une conception de maison écologique ne peut être réalisée sans penser à la qualité de la construction et aux techniques pour une maison durable. Utiliser des matériaux durables et des techniques de construction est essentiel.

Maison en béton construite pour la durabilité et la résilience

Construire une maison que vous aimez

Construire une maison que vous aimez est la chose la plus durable que l’on puisse faire en matière de construction. Construisez une maison que vous allez aimer. Construisez une maison que vos enfants aimeront. Quand les gens aiment leur maison, ils en prennent soin et n’ont pas envie de la changer. Ne construisez pas une nouvelle maison pour rénover votre cuisine dans cinq ans. Construisez une maison qui vous rend heureux. Construisez une maison dont vous êtes fier.

C’est votre maison ! Construisez une maison qui vous rend heureux.

N’oubliez pas, construisez une maison ayant le plus petit impact possible sur notre planète. Commencez par un plan de conception de maison écologique. Les maisons écologiques profitent à notre environnement et à leurs propriétaires.

Conception de maison passive

Vous devriez également envisager de vous intéresser à la conception de maison passive pour la durabilité et l’efficacité énergétique. Le diagramme ci-dessous illustre quelques concepts de base de la maison passive. Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter un autre article que nous avons écrit expliquant les cinq principes clés de la conception de maison passive.

En tant qu’architecte, j’étudie la conception des maisons et la durabilité, mais ce sont des sujets vastes. Voici quelques options pour une maison écologique ; elles ne conviendront pas à tout le monde.

Merci d’avoir lu notre article sur les idées de construction de maisons écologiques

J’espère que cet article vous a aidé à comprendre comment construire une maison écologique.

Aymeric Garcia

Nicolas Duchesne, Auteur sur Ecologiesansfrontiere.fr

En savoir plus sur Nicolas Duchesne

 

Aymeric partage son expertise en sciences de l’environnement. Passionné par la protection de la planète, il écrit des articles accessibles et bien documentés sur des sujets variés tels que les politiques écologiques et les innovations technologiques vertes.

Son engagement et ses analyses profondes font de lui une voix influente pour la promotion de pratiques durables et la transition vers un mode de vie respectueux de l’environnement.

Découvrez nos autres articles